Je suis Cédric Godart 👨‍💻

De mes passions, j’ai – au fil des années – composé un bouquet de métiers. J'aime à me considérer comme un artisan du contenu. Voici mon parcours, mes activités, les passions qui n'animent ainsi que deux ou trois idées que je me fais de la vie.

Table des matières

Je suis né en 1976 en Belgique, dans un petit village situé entre Liège, Tongres et Maastricht. Ensuite, c'est un peu plus flou.

Sans étiquette et avec un certain esprit de liberté, je travaille depuis plus de 20 ans dans la production de contenu: copywriter, rédacteur, journaliste et animateur radio. Je suis indépendant, dans le statut et dans la tête.

Dis Ced, tu fais quoi dans la vie ? 🤔

Cette question m'est souvent posée et je me suis rendu compte que le cumul des casquettes n'allait pas toujours de soi. De manière très résumée, je passe le plus clair de mon temps à rédiger des contenus (des textes) pour des sites web, des magazines, des lettres, des blogs, des discours, des livres blancs. D'où cette notion d'artisan du contenu, imagée certes, mais plus parlante.

Photo de Cédric Godart en 2020
Cédric Godart (été 2020, Neuweier, Allemagne)

Mes activités professionnelles  🖥️

Après des études de traduction économique auprès de l’Institut Libre Marie-Haps à Bruxelles (en anglais et en allemand), je suis devenu animateur radio, journaliste et puis rédacteur web et copywriter.

J'ai adopté le télétravail dès... le début des années 2000. Il est aujourd'hui pleinement inscrit dans mon quotidien. À vrai dire, le travail du bureau est (et restera) l'exception.

Rédacteur Web & Copywriter 👨‍💻

C’est aujourd’hui mon activité principale. Je suis rédacteur web et copywriter freelance. Mon travail consiste à rédiger des textes optimisés pour tout support (web, blog, print, SEO, discours, lettres). De ma plume naissent "des textes créatifs pour vous aider à communiquer vos valeurs et votre message auprès de vos clients ou prospects" (fin de citation publicitaire) .

Je ne suis pas spécialiste des réseaux sociaux Instragram et Facebook (j'en suis d'ailleurs absent depuis 2019). Je me suis concentré sur LinkedIn, à dessein.

Je collabore également avec des agences digitales (NewsMaster, Mission Systole, MostWanted, Spike). La liste de mes clients (et quelques précieux témoignages) se trouvent sur cette page.

Journaliste écrit et web 📰

Linguiste de formation, je conserve une activité de journalisme pour différents magazines et sites web. Actuellement, je collabore principalement à Trends Tendances et au site communautaire Toolinux. Auparavant: Génération LeSoir, BeMobile, Bizz, Astel, Banking & Finance, Elle Belgique, French Morning.

Radio & Voix Off 📻

J’ai, durant 20 ans, animé des émissions quotidiennes sur plusieurs grandes chaînes belges: Europe 2 Belgique, Nostalgie Belgique, Bruxelles-Capitale, VivaBruxelles, PureFM, MiNT, LaPremière et Talents (pour la Fête de la Musique en juin 2020).  Actuellement, je collabore à la chaîne indépendante Jam de la RTBF Radio.

En 2013, je suis devenu correspondant de la RTBF Radio à San Francisco (et du magazine Elle Belgique). Je suis rentré de Californie fin 2016.

Passions et activités 🎫

De nature introvertie, je vis dans ma bulle, où je cultive de nombreux intérêts, dont la lecture, le sport, le yoga, la marche, la nature, le jardinage, les animaux, les restaurants, la musique folk et la vague néoclassique. J'écris beaucoup, mais je  ne suis pas toujours l'interlocuteur le plus loquace.

Auteur ✍️

J’ai publié un premier roman en 2006 (“Les Pluies ne durent jamais en Écosse“) et un autre en 2018 (“Restons (Encore Un Peu) Vivants“), qui sera de nouveau disponible d'ici la fin du premier trimestre 2021.  

Méditation et pleine conscience 🧘

Mon parcours de santé m’a, petit à petit, mené aux médecines douces. D’où mon intérêt pour la méditation. J'ai décidé de consacrer plusieurs articles à la méditation de pleine conscience sur ce site web dès 2021.

Pourquoi Ghost (et ce site web) ? 🤔

J'ai souhaité relancer fin 2020 à la fois un site web professionnel et un blog via la plateforme open source Ghost, pleinement consacrée à l'écriture indépendante (concept qui me ravit).  Certains articles deviendront bientôt accessibles aux lecteurs enregistrés uniquement, mais l'inscription sera gratuite. L'idée que la recherche organique puisse mener des visiteurs sur ces pages sans l'intervention des médias sociaux me comble.

Et sinon, Cédric, tu fais quoi de ta vie ? 😊

Si votre lecture a atteint ce paragraphe, vous avez bien du mérite déjà. La nature de ce site web (avant tout une vitrine pour mon activité professionnelle) m'a semblé réclamer une certaine structure. Toutefois, comment un métier d'écriture peut-il être complet sans... un brin de digression vous permettant de mieux comprendre mon approche de la vie ?

Contrairement au paradigme américain selon lequel il faudrait être "father of two or three kids" et "work hard play hard", ma vie privée reste privée (elle n'intéresse d'ailleurs personne et tant mieux) et mon quotidien est d'une banalité très sereine, qui me convient.

Comme je l'ai écrit plus haut, je suis de plus en plus absent des réseaux sociaux, en dehors de LinkedIn et d'un compte Instagram que je garde le plus fermé possible (sans être dupe). Je fuis les polémiques et les rixes verbales qui animent trop souvent Facebook et Twitter. J'en retire un plaisir non négligeable : celui de la distance.

J'aspire à devenir un peu plus végétarien chaque année. Sans excès et sans publicité. Voilà pourquoi j'ai choisi de soutenir l'association Help Animals, par exemple.

La couverture de cette page (aurores boréales) est une manière de transmettre ma passion pour le Grand Nord, notamment la Suède, dont j'apprends la langue depuis l'automne 2020. Cette image aussi un symbole : un regard humble face à la puissance de la nature et à l'impermanence de toute chose, qui m'a fait grandir.

Je pourrais adhérer au célèbre précepte Don't thread on me ("Ne me marche pas dessus"), mais ce serait trahir ce que je ressens à mesure que le temps passe : que nous sommes un élément de la nature, que le destin n'existe pas vraiment, que l'émancipation se gagne, que nous ne sommes pas égaux devant la maladie, que nous sommes un désordre dispersé de pensées et de retranchements, que nos existences sont composées de chapitres (parfois contradictoires). Bref, que nous sommes à peu près tout et son contraire, à savoir des êtres humains riches de ce qu'ils ont réussi, manqué, oublié, refoulé, pardonné, perdu, trouvé, regretté, aimé.

Digressions inutiles, peut-être. Ou peut-être pas. Je l'espère.

Cet article vous intéresse ? Alors, partagez-le ! ☺️

Continuer de lire